Terrain

Quelles différences entre un terrain diffus et un terrain en lotissement ?

Publié le 11/11/2022
Shot of a brother and sister lying on the ground outside blowing bubbles

Avant de démarrer un projet de construction de maison, il faut au préalable trouver un terrain constructible sur lequel bâtir le logement. Pour ce faire, plusieurs solutions s’offrent à vous. Par exemple, il vous est possible d’investir dans un terrain diffus ou encore un terrain en lotissement ? Quelles sont les différences entre ces deux types de terrains ? Demeures Côte d’Argent, constructeur de maisons dans le sud-ouest de la France, vous aide à y voir plus clair dans l’objectif de faire le bon choix !

Qu’est-ce qu’un terrain en lotissement ?

Parmi les différents choix de terrains pour faire construire sa maison, on retrouve le lotissement. Un lotissement est un vaste terrain qui a été divisé en différents lots, ou parcelles, qui ont pour vocation d’accueillir une construction, telle une habitation individuelle.

Les avantages du terrain en lotissement

Acheter un terrain dans un lotissement présente un sérieux avantage pour un ménage qui souhaite faire construire sa maison. Cela lui permet d’obtenir la garantie que le terrain a bien été viabilisé, car un lotisseur n’a pas le droit de commercialiser un terrain non viabilisé. La viabilisation d’un terrain consiste à procéder au raccordement de ce dernier à la voirie, ainsi qu’aux réseaux d’eau, d’eaux usées, de télécommunication et d’électricité. L’achat d’un terrain viabilisé permet aussi de gagner beaucoup de temps dans la construction de son logement. En effet, le terrain étant directement prêt à accueillir un logement individuel, il est possible d’entamer les travaux de construction de la maison dès son acquisition.

Les inconvénients du terrain en lotissement

L’achat d’un terrain en lotissement présente aussi des inconvénients. Tout d’abord, le coût des travaux nécessaires pour viabiliser les parcelles se répercute directement sur le prix de chaque lot. De plus, faire construire dans un lotissement une maison implique au constructeur de respecter des règles édictées par le lotisseur. Ainsi, le futur propriétaire n’est pas complétement libre quant au choix de l’architecture, du style et de l’esthétisme de sa maison : matériaux de construction, orientation de la maison, couleurs, nombre d’étages…

Qu’est-ce qu’un terrain diffus ?

Outre une parcelle située dans un lotissement, il est aussi possible d’opter pour l’achat d’un terrain diffus pour faire construire sa maison. On appelle terrain diffus, ou isolé, tout terrain vendu hors lotissement. Contrairement à un terrain en lotissement, le terrain diffus peut donc être vendu non constructible, non borné et/ou non viabilisé.

Les avantages du terrain diffus

Les terrains diffus présentent comme premier avantage d’être généralement moins onéreux que les terrains en lotissement déjà viabilisés. Cette solution permet aussi d’avoir accès à des terrains isolés, sans voisinage ni vis-à-vis, et d’avoir moins de contraintes concernant l’architecture et le style de sa maison. Enfin pour ceux qui cherchent une surface de terrain pour la construction d’une maison très importante, ce choix se révèle plus approprié que les parcelles en lotissement qui sont généralement de tailles plus réduites.

Les inconvénients du terrain diffus

Faire l’achat d’un terrain diffus nécessite à l’acquéreur de prendre plus de précautions. En effet, si le terrain est vendu non viabilisé, ce qui est souvent le cas des terrains diffus, l’acheteur doit bien vérifier qu’il se révèle constructible. Pour ce faire, il convient de se référer au Plan local d’urbanisme (PLU) et de veiller à ce que le terrain se situe dans une zone urbaine ou à urbaniser.

À noter qu’il est aussi possible de faire construire, sous certaines conditions très strictes, sur une zone agricole. Pour en savoir plus : Comment faire pour rendre un terrain agricole constructible ?

Pour éviter toute déconvenue, il peut être judicieux de demander au vendeur un certificat d’urbanisme attestant de la constructibilité du terrain. De même, il est nécessaire, si cela n’a pas été fait, que le propriétaire procède au bornage du terrain en faisant intervenir un géomètre. En effet, il s’agit d’une obligation légale pour vendre un terrain constructible. Enfin, un terrain diffus peut aussi être vendu non viabilisé. Si tel est le cas, il est important pour l’acheteur d’intégrer dans son budget de construction de maison, les travaux nécessaires à sa viabilisation. Un prix qui peut démarrer aux alentours de 5 000 € et pour certains terrains difficiles d’accès, dépasser les 20 000 €. Vous êtes à la recherche d’un terrain pour y faire construire votre maison ? Découvrez nos maisons avec terrains viabilisés !

À lire aussi
18 Nov 2022 - Terrain

Après l’achat ou la construction d’une maison neuve, on réfléchit en premier lieu à aménager l’intérieur. Mais une fois cette étape terminée, il faut imaginer l’aménagement du terrain et du jardin de la maison neuve. […]

14 Oct 2022 - Terrain

Vous souhaitez faire bâtir à Marmande, ville moyenne située dans le département du Lot-et-Garonne. Vous vous interrogez sur le prix moyen d’un terrain constructible sur cette commune. Vous avez besoin d’un professionnel pour vous aider […]

29 Sep 2022 - Terrain

À proximité du lac d’Aureilhan et de la plage de Mimizan, Labouheyre est une ville dynamique qui offre un environnement privilégié, proche de la nature et de toutes les commodités : transports, commerces, écoles, santé… À Labouheyre, […]

Visiter nos maisons
Contactez un conseiller