Construction

Humidité dans une maison neuve : causes et solutions

Publié le 13/01/2023

Vous venez de prendre possession de votre nouveau logement et vous trouvez des traces d’humidité dans votre maison neuve ? Comment une construction neuve peut-elle souffrir d’humidité ? Quelle est la meilleure solution pour résoudre ce problème ? Demeures Côte d’Argent vous apporte les réponses.

Quels sont les signes d’humidité dans une maison neuve ?

L’apparition de taches (moisissures, salpêtre, champignons, mérule) à l’intérieur de votre maison neuve figure parmi les signaux les plus fréquents d’humidité dans une pièce.

Outre les taches, l’humidité peut se manifester sous forme de condensation, d’infiltrations ou de remontées capillaires sur les murs de votre logement.

Un fort taux d’humidité dans une maison neuve nuit à votre confort et présente un danger pour votre santé et pour votre logement. Par conséquent, nous vous recommandons de faire réaliser une expertise pour localiser la source du problème et effectuer le traitement adéquat.

À noter : l’humidité dans une maison neuve n’est pas réservée aux pièces d’eau, comme la salle de bain. Elle peut apparaître dans l’ensemble des pièces de votre logement.

Pourquoi la construction d’une maison neuve souffre-t-elle d’humidité ?

Les matériaux de construction contiennent beaucoup d’eau

Pour le respect des règles de santé et de l’environnement, les matériaux de construction contiennent de plus en plus d’eau. Ainsi, une maison neuve comporte entre 3 000 et 5 000 litres d’eau liés à l’humidité de la construction.

Voici les matériaux qui présentent un fort taux d’humidité :

  • Dalle en béton
  • Chapes
  • Enduis des murs à l’intérieur
  • Bois

Or, les fenêtres restent généralement fermées pendant une bonne partie de la durée du chantier de construction et la ventilation mécanique (VMC) n’est mise en fonction qu’au dernier moment. Ce non-renouvellement de l’air emprisonne l’humidité dans les matériaux de construction. Pire, l’absence de ventilation peut entrainer de la condensation sur les fenêtres et des ponts thermiques qui favorisent le développement de moisissures sur les murs de votre logement neuf.

L’isolation des bâtiments neufs les rend très étanches

Afin de réduire la consommation énergétique des ménages et vous assurer un confort optimal été comme hiver, l’isolation d’une maison neuve doit être particulièrement renforcée dans le cadre de la RE 2020.

Or, ces bâtiments affichent une parfaite étanchéité à l’air de l’enveloppe extérieure et des réseaux, ce qui peut entrainer un problème d’humidité dans votre maison neuve si un mécanisme de ventilation performant n’est pas installé.

Un défaut de construction qui entraine des infiltrations ou des remontées capillaires

Une mauvaise imperméabilisation des fondations ou un défaut d’étanchéité à la base des murs laisse l’humidité du sol pénétrer à l’intérieur de votre maison neuve, ce qui provoque l’apparition de taches de moisissures.

Quelles solutions pour résoudre les problèmes d’humidité de sa maison neuve ?

Déshumidifier l’air pendant les travaux de construction

À défaut d’ouvrir les fenêtres ou d’allumer la VMC, la pose d’un déshumidificateur ou d’un déshydrateur pendant la construction du bâtiment s’avère indispensable pour capter l’humidité et l’évacuer sous forme de vapeur. De plus, cette alternative à la ventilation naturelle ou mécanique assèche plus rapidement les matériaux de construction et permet de purifier l’air de sa maison.

Assécher le bâtiment par le biais du chauffage

En général, il faut compter environ 4 ans pour assécher totalement une construction neuve. La meilleure solution pour accélérer ce processus consiste à augmenter l’utilisation du chauffage pendant les premières années.

Corriger les éventuels problèmes lors de la construction de sa maison neuve

Selon l’origine du problème d’humidité de votre maison neuve, la réponse à y apporter diffère. Par exemple, les infiltrations au niveau de la gouttière ou de la couverture du bâtiment imposent des réparations.

En cas de remontées capillaires dans les murs, la meilleure solution consiste à modifier le champ géomagnétique à l’aide d’un boîtier anti-humidité capillaire. Sa pose sur le sol ou le mur de votre maison ne nécessite aucune intervention.

Certifié NF Habitat – NF Habitat HQE, Demeures Côte d’Argent vous garantit une construction saine et respectueuse de l’environnement tout en vous assurant un confort optimal été comme hiver à l’intérieur de votre logement.

À lire aussi
27 Jan 2023 - Construction

Vous recherchez le lieu idéal pour la construction de votre résidence principale ? Faire construire dans le Lot-et-Garonne vous assure de vivre dans une ville avec un cadre exceptionnel : Agen, Marmande, ou Casteljaloux. Demeures Côte d’Argent, […]

27 Jan 2023 - Construction

Le contrat de construction avec fourniture de plan concerne chaque particulier propriétaire d’un terrain à bâtir, désirant construire une maison individuelle. Également appelé CCMI, ce modèle de contrat peut intervenir dans un chantier mené par […]

20 Jan 2023 - Construction

Vous envisagez la construction d’une demeure neuve pour votre future résidence principale. Cependant, vous hésitez entre une maison à étage ou de plain-pied. Demeures Côte d’Argent, votre constructeur de maisons, vous aide à trouver la […]

Visiter nos maisons
Contactez un conseiller