Rénovation

Rénovation écologique de votre maison : quels sont les avantages des travaux énergétiques ?

Publié le 09/06/2023

Vous êtes propriétaire de votre maison depuis quelques années déjà et vous envisagez d’effectuer des travaux d’amélioration de votre habitat. C’est le moment idéal pour vous informer sur les avantages de l’éco rénovation. En effet, la France, comme bien d’autres pays, est entrée dans une phase de transition écologique où le bâtiment fait partie des secteurs les plus concernés. L’objectif est de réduire drastiquement nos émissions de CO2, de diminuer nos consommations d’énergie tout en améliorant le confort intérieur des logements. Pour obtenir un tel résultat dans le cadre d’une rénovation de maison ancienne, une restauration écologique semble la solution la mieux adaptée. Dans cet article, Demeures Côte d’Argent vous fait découvrir les bénéfices que vous pouvez en attendre tant sur le plan économique que sur le plan environnemental.

Rénovation écologique : les avantages pour l’environnement

Engager une éco rénovation sur un habitat ancien est une opération qui demande une bonne connaissance des matériaux bio sourcés et équipements performants. C’est également un chantier qui peut s’avérer coûteux, mais dont les bénéfices sont multiples et se feront ressentir dès la fin du chantier.

Diminution de la consommation d’énergie

Une éco rénovation implique d’engager un ensemble d’actions visant à réduire les consommations d’énergie d’un logement. Il s’agit non seulement d’agir sur la structure du bâti, mais également d’opter pour des équipements plus performants et l’utilisation d’éco matériaux. Toutefois la rénovation écologique revêt bien d’autres aspects. En effet, contrairement à la rénovation énergétique d’une maison, l’éco rénovation ne se limite pas à améliorer les performances énergétiques du logement. Elle a également pour objectif de limiter son empreinte carbone.

Réduction de l’empreinte carbone de votre maison

Accroître l’efficacité énergétique de votre habitat a pour conséquence directe une réduction de son empreinte carbone. En effet, un logement peu énergivore consomme moins d’hydrocarbures, lesquels sont fortement émetteurs de gaz à effet de serre. En optant pour une rénovation écologique, vous œuvrez en faveur du développement durable.

Utilisation de matériaux durables

Pour réaliser des actions d’éco rénovation, il est impératif de sélectionner des matériaux biosourcés tels que le bois, le liège, le chanvre ou encore la paille. Issus de matière organique renouvelable d’origine végétale ou animale, ceux-ci sont non polluants et répondent aux exigences techniques imposées dans le secteur de la construction.

Les avantages de la rénovation écologique de votre maison pour la santé

Outre les bénéfices liés à un meilleur respect de l’environnement, ce type de travaux profite également aux habitants. En effet, l’installation d’équipements plus performants et le renforcement de l’isolation améliore de façon très significative le confort et la qualité de l’air au sein du logement.

Une meilleure qualité de l’air intérieur

Pour réussir la rénovation écologique d’une maison, il est essentiel d’améliorer la qualité de l’air intérieur. L’objectif est d’obtenir une habitation plus saine pour les occupants. Pour cela, il convient de choisir un système de ventilation de type VMC double flux. En effet, celle-ci fait entrer l’air extérieur filtré dans la maison et aspire l’air vicié pour le rejeter au dehors.

Amélioration du confort thermique été comme hiver

Dans le cadre d’une éco rénovation, il est indispensable de supprimer les ponts thermiques et de mieux isoler la toiture, les parois et le sol. Il peut également être intéressant de remplacer les menuiseries et d’opter pour du double vitrage voire du triple vitrage. De plus, l’amélioration du confort thermique nécessite l’utilisation d’équipements de chauffage énergétiquement performants. Enfin, si vous ambitionnez d’obtenir le label BBC Effinergie Rénovation, le mieux est sans doute d’investir dans une installation de chauffage alimenté par une énergie renouvelable. Pour cela, vous pouvez faire installer des panneaux photovoltaïques.

Les avantages économiques des travaux énergétiques et écologiques

L’ensemble des actions et des matériaux nécessaires à la réhabilitation écologique des bâtiments engendre nécessairement des coûts plus élevés qu’une restauration traditionnelle. Toutefois, il faut considérer cela comme un investissement assez vite rentabilisé. En effet, outre les aides financières dont vous pouvez bénéficier, vous allez pouvoir réaliser des économies d’énergie et donc réduire le montant de vos factures.

Réduction des factures d’énergie (chauffage, eau, électricité)

Le coût des travaux de rénovation écologique d’une habitation est fortement amorti par la réduction des factures d’énergie. En effet, l’amélioration de l’isolation du bâti, la mise en œuvre de matériaux bio sourcés performants, l’installation d’équipements peu énergivores sont autant d’éléments qui vont faire baisser les dépenses énergétiques du foyer. De plus, ce type de travaux bénéficient d’un certain nombre d’aides financières et fiscales.

Accès à des aides financières et fiscales

Il existe de nombreuses aides financières et fiscales qui peuvent voua aider dans la réussite de votre éco rénovation. Parmi celles-ci on peut citer :

  • MaPrimeRénov
  • MaPrimeRénov Sérénité
  • Eco-prêt à Taux Zéro
  • La prime Coup de pouce économie d’énergie
  • Aides des entreprises de fournitures d’énergie (CEE)

A cela s’ajoute une TVA à 5,5% pour les travaux d’amélioration de la qualité énergétique
On peut retrouver toutes ces aides et les conditions d’octroi de celles-ci sur le site : https://www.economie.gouv.fr/particuliers/aides-renovation-energetique

Augmentation de la valeur de la maison après les travaux

Le fait de rénover son habitation, pour la rendre plus respectueuse de l’environnement, plus économe en énergie, plus saine pour les occupants, est un atout indéniable au moment de la vendre. En effet, depuis le 1er avril 2023, un audit énergétique est désormais obligatoire pour la vente des logements les plus énergétivores. C’est pourquoi, posséder un logement rénové bénéficiant d’un DPE performant en fera nécessairement un bien très recherché par les acheteurs. De plus, ces derniers pourront bénéficier immédiatement d’installations récentes, peu énergivores et conformes à la réglementation en vigueur. Tous ces atouts peuvent vous permettre de faire une plus-value intéressante au moment de la cession de propriété.

Les différentes étapes de la rénovation écologique

Un chantier de cette nature nécessite de faire un état des lieux de la structure existante et de définir précisément les travaux à engager. A partir de là, il sera alors possible de choisir les matériaux et équipements adaptés au projet et éventuellement de faire appel à des professionnels du secteur.

Diagnostic de votre maison

La première étape consiste à dresser l’inventaire des actions qui vont être nécessaire pour réussir une véritable éco rénovation. Pour cela, il est important de réaliser un diagnostic thermique, environnemental et structurel du logement. On se doit également d’effectuer un audit énergétique. Ces opérations doivent être confiées à un professionnel labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et permettront de déterminer les changements à apporter pour réussir l’éco rénovation.

Choix des matériaux et des équipements écologiques

Si chaque habitation a ses propres caractéristiques, il n’en reste pas moins que certains types de travaux reviennent systématiquement, notamment ceux liés à la performance énergétique. Parmi ceux-ci se trouvent l’isolation, la ventilation, le système de chauffage voire la production d’énergie à partir d’une source naturelle et renouvelable. Or, le choix des équipements et matériaux est essentiels à la réussite de ce type de projet. En effet, il convient de privilégier des systèmes à faible empreinte carbone et des matériaux de rénovation écologique tels que : bois, paille, ouate de cellulose, laine de chanvre, pierre, …

Mise en œuvre des travaux : isolation, ventilation, chauffage

Ces trois postes sont déterminants pour mener à bien le projet. En effet, il est impératif de limiter voire supprimer les ponts thermiques et de renforcer l’isolation du bâtiment. Pour cela, il faut isoler les combles, les murs, les sols de manière à assurer un meilleur confort de vie. Il convient également d’installer un système de ventilation de type VMC double flux, ce qui permet d’assainir l’air ambiant et de limiter les pertes de chaleur. Enfin, il est souvent nécessaire de remplacer son ancien dispositif de chauffage par un nouveau plus économe et plus respectueux de l’environnement. Cette opération permet de limiter les émissions de gaz à effet de serre et de réaliser des économies substantielles sur ses factures d’énergie.

Rénovation écologique : les erreurs à éviter

La rénovation écologique n’est pas un chantier de réhabilitation classique. Il nécessite de bonnes connaissances en la matière et une certaine technicité. C’est pourquoi il est important de se faire accompagner par des professionnels. Toutefois, dès l’origine du projet de nombreux écueils sont à éviter tels que : sous-estimer le coût des travaux ou choisir des produits non adaptés à un chantier qui se veut écologique.

Sous-estimer les coûts et la durée des travaux

Si vous rénovez votre logement, il est important de définir ce qui doit être traité en priorité pour pouvoir atteindre l’objectif que vous vous êtes fixé. Ce sont les postes essentiels à la réussite de votre projet qui seront également les plus onéreux et qui prendront le plus de temps. Après les avoir identifiés, il vous faut définir l’ordre des travaux, planifier chaque étape et commander ce dont vous allez avoir besoin. Si vous négligez ce travail préparatoire, vous risquez de dépasser le budget et la durée que vous vous êtes fixés. Enfin, il faut se prévoir une marge de manœuvre financière pour parer à d’éventuels imprévus ou retard de chantier.

Ne pas choisir les matériaux écologiques adaptés à la maison

Une éco rénovation n’est pas une rénovation classique. Celle-ci implique notamment l’utilisation de matières respectueuses de l’environnement. Pour cela, il faut privilégier les éléments les plus naturels possible. Contrairement aux idées reçues, ces derniers ne sont pas excessivement chers. Ils ne sont pas nocifs pour notre santé. Par ailleurs, ils interviennent à toutes les étapes du chantier et ont de multiples utilisations : bardage en bois, revêtement de sols ou de murs, peinture, isolation…

Négliger l’isolation de la maison

Les défauts d’isolation thermiques constituent l’une des première cause de gaspillage d’énergie. C’est pourquoi, négliger l’isolation de la maison lorsqu’on souhaite améliorer ces performances, serait une grave erreur. C’est une étape clé de toute réhabilitation d’un habitat ancien.

Avatar

Article rédigé par

Rémi FROMAGET

À lire aussi
21 Juil 2023 - Rénovation

La rénovation d’une maison ancienne n’est pas un projet qui peut être mené avec désinvolture. C’est un chantier qui doit être préparé bien en amont et ne laisser aucune place à l’improvisation. En effet, les […]

14 Juil 2023 - Rénovation

Restaurer une maison ancienne est toujours un projet ambitieux qui nécessite du temps, un budget adapté et un minimum de compétences. Ce sont souvent des bâtiments à l’architecture spécifique, construits avec les matériaux de l’époque […]

16 Juin 2023 - Rénovation

Rénover une maison est un projet qui peut s’avérer plus ou moins long et onéreux. Le budget à prévoir dépend du mode de rénovation envisagé et de l’ampleur des travaux (chauffage, plomberie, toiture, changement des […]

Visiter nos maisons
Contactez un conseiller